Date de l'événement

28 avril

Heure

18h00

Langue(s)

L

Cette conférence présente cinq associations qui ont contribué à la recherche de la langue luxembourgeoise du milieu du 19e siècle jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. À commencer par les travaux des historiens de l’Institut grand-ducal et de son prédécesseur, qui marquent le début des recherches linguistiques au Luxembourg. Au tournant du siècle, les grammairiens et orthographistes de Ons Hémecht prennent la relève, en lançant le projet de publication d’un dictionnaire du patois local. Les tensions internationales montantes du début du 20e siècle mènent à une politisation de la langue et incitent la Letzeburger Nationalunio’n à l’instrumentaliser à des fins nationalistes. Les recherches scientifiques reprennent dans le calme de l’entre-deux guerres avec la création de la Société linguistique, qui se focalise entièrement sur la publication d’un dictionnaire complet. Enfin, la formation du syndicat d’auteurs Hémechtsprôch vers la fin des années 1930 reflète le nouveau statut de la langue dans la société et préfigure déjà le rôle qu’elle jouera lors de la Seconde Guerre mondiale.

Cette conférence aura lieu au Cercle Cité, et sous le régime du Covid Check!

Avec Claude Kremer, Conservateur du patrimoine numérique (Centre national de littérature)

Intervenant

Claude Kremer, Conservateur du patrimoine numérique (Centre national de littérature)

Prix

Gratuit