Les taques produites au Luxembourg depuis le 19e siècle permettent non seulement d’explorer l’industrie du fer luxembourgeoise mais permettent également aux jeunes visiteurs de découvrir un univers d'images polyvalent.
Des traditions religieuses aux armoiries, en passant par les héros mythologiques, les taques offrent une multitude de motifs artistiques à découvrir.

Dans l’atelier pédagogique, les enfants deviennent eux-mêmes des artistes de l’art noir.

Objectifs éducatifs: Familiarisation avec le thème des taques et de l’iconographie
Public: À partir du 1er cycle de l’enseignement fondamental

Durée

2:00

Prix

Gratuit pour les écoles primaires et établissements parascolaires de la Ville de Luxembourg, 100€ / guide pour les établissements externes