Cette vue de la ville et forteresse de Luxembourg a été récemment découverte dans les collections de l’Albertina à Vienne. Du 23 janvier au 19 avril 2020, l’œuvre est exposée au sein de l’exposition permanente du Lëtzebuerg City Museum.
Ce dessin à la plume a été réalisé en 1753 par l’officier d’artillerie autrichien Wenzel (von) Callot. Le panorama, qui mesure 35 sur 213 cm, reproduit la perspective à partir de la position du fort Obergrünewald et frappe par sa précision et la richesse des détails. Malgré un rendu réaliste de l’architecture, le dessin correspond à une image idéalisée de la ville typique des Temps Modernes : fortifications imposantes, tours d’églises élancées et bâtiments publics éminents (dont le château de Mansfeld).

D’origine bourgeoise, Wenzel (von) Callot (1705–1785) s’engage dans l’artillerie à l’âge de 30 ans pour devenir Major en 1753. Wenzel et son frère Karl seront anoblis en 1765 par l’impératrice Marie-Thérèse. Après s’être fait remarquer durant la guerre de Sept Ans (1756–1763), Wenzel von Callot est promu lieutenant-colonel et devient commandant du district de Malines dans les anciens Pays-Bas. En 1767, il obtient le rang de général.